Requiem della Luna
 
AccueilGalerieFAQMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Soul Socity — 6 Le sceau brisé.

Aller en bas 
AuteurMessage
Mio Kurayori
Capitaine Commandant
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 22
Localisation : Karakura

MessageSujet: Soul Socity — 6 Le sceau brisé.   Dim 21 Aoû - 12:41

La jeune femme au cheveux blanc avait les larmes au yeux mais les écarquilla soudain en voyant que Ulquiorra lui avait fait un léger sourire. Mio fut soudain folle de rage que son père est mis son bien aimé dans cette état. Elle sentit soudain une grande rage lui monté, une énorme force refaire surface, un énorme reiatsu émana soudain d'elle. Ulquiorra et Yamamoto équarquillère les yeux en voyant la puissance incroyable de Mio qui apparu tout d'un coups. De toute évidence le sceau qui retenait les pouvoirs de Mio avait sauté sous la colère et la détermination de Mio.

Le père fixait sa fille, immobile, le visage vide d'expression. Le zanpakuto de la jeune femme s'éclate en mille morceau. Le capitaine de la sixième division qui était arrivé il y a un instant, remarque l'arrancar immobile par terre, il utilise son shumpo pour prendre Ulquiorra et le ramener sans le quartier du quatrième division. Dès qu'il assurait que la capitaine allait prendre soin du l'arrancar, il retourne près du champ de bataille pour observer la dispute de père et fille.
Les flocons de neige tombes. L'ambiance devient de plus en plus froide. Les flammes de Ryujin Jakka fut petit à petit remplacer par de la glace. Ni Genryusei, ni Mio bougeaient. Byakuya sentit l’immensité des pouvoirs des deux personnes et même s'il se trouvait à plus de soixante mètre, il sentait le danger qui va suivre dans quelques instant.
Les morceaus de glaces se brisent en mille morceau se dirige dans tout les sens vers le capitaine commandant, il aurait beau les brûler avec son feu mais cela n'arrêtait pas.

Mio — Bankai. Hiroyuki Tōketsu « Neige étendue gelées » FROZEN.

Le capitaine commandant fut gelé de la tête aux pied, grace à son zanpakuto, la glace fond très vite mais ce n'était qu'une diversion. Mio relève lentement la tête, ses yeux étaient rouges, son hollowtification s'est modifier, ses cheveux ont encore plus pousser et elle semblait différente, toutes les blessures qu'elle avait s'était guérit. Elle court à tout vitesse vers son père, ce dernier ne voyait rien venir et voit sa fille dans sa forme de shinigami, entrain de le suspendre par la gorge.

Genryusei — Mio...

Mio lâche son père, puis tourne le dos.

Mio — Merci papa. Dit-elle avant de se déplacer à tout vitesse vers le quatrième division.

Le vice-capitaine et Byakuya se précipite vers le capitaine commandant. Ce dernier était gravement blesser mais souris satisfait malgrès tout.

Genryusei — Bien que je déteste son petit ami, je suis si fière de ma fille.
Byakuya — Non, vous êtes un inconscient, elle aurait pu vous tuer !
Genryusei — J'avais confiance en elle. Dit-il au jeune capitaine d'un tond sec et froid.

Byakuya sentait qu'il avait dit quelques chose de déplacer et s'excuse immédiatement. Il aide le vice capitaine de porter le capitaine commandant jusqu'au quartier de la quatrième division. Unohana qui venait tout juste de sauver l'arrancar se précipite vers le capitaine commandant. Elle lui soigne les blessures interne et les parties vitaux et l'allonge dans un lit, près de celui d'Ulquiorra. Mio voyant son père blessé par sa faute n'a pu s'empêcher de pleurer. Les autres capitaines laissa la famille seul dans la salle pour leurs laisser le temps de s'expliquer.

Mio — -snif- Papa...
Genryusei — Pourquoi est-ce que tu pleures ? Ne pleure pas, j'ai faillit tué celui que tu aimes, c'est normal d'être en colère.
Mio — Mais.. un peu plus... Hiroyuki, aurai pu te tuer...
Genryusei — Mais je suis vivant, et réveiller, je ne semble pas si mourant.
Mio — Mais quelques part je t'en veux quand même !
Genryusei — Mio...
Mio — Laisse-moi me marier avec Ulquiorra !

Genryusei fut surpris à la demande de sa fille, celle-ci avait un regard sérieux et semble de ne pas vouloir lâcher l'affaire. Le père tourne le dos en voulant plus écouter sa fille ni lui refuser sa demande.

Mio — PAPA !
Genryusei — ...
Mio — Tes petits enfants ont maintenant dix-sept ans... De tout leur vie ils voulait avoir un père...
Ulquiorra — Ugh...

Mio voyant Ulquiorra qui se réveille petit à petit se précipite vers lui. Elle lui tenait la main et pleurer de joie en voyant son bien aimé vivant. Ulquiorra essuie les larmes de Mio puis lui dit :

Ulquiorra — Ne pleure pas, je suis si soulagé que tu vas bien.
Mio — Qu'est-ce que tu racontes ! Tu n'es qu'un idiot ! Tu aurais pu mourir ! Tu allais encore m'abandonner !!!
Ulquiorra — C'était risquer mais je ne regrette rien. Je t'aime Mio, pardonne moi pour tout ce temps...

Mio pleurer dans les bras de son petit ami, sous le regard de son père. Bien qu'il déteste Ulquiorra il ne peut s'empêcher de lui laisser la main de sa fille. Etant témoins de cette scène d'amour, il ne pouvait plus rien dire.

Genryusei — Mio... C'est d'accord, à condition que toi non plus, tu ne t’éloignes plus de moi.

Mio toute heureuse saute au cou de son père et le blesse inconsciemment. Elle s'excuse puis embrasse son père et le couvre de "Je t'aime". Ulquiorra qui avait manquer tout la conversation ne comprenait rien au réaction de sa futur épouse. Genryusei qui était déjà bien guérit, se lève puis se tient debout devant Ulquiorra, à côté de lui, Mio debout avec un visage heureux.

Genryusei — Ulquiorra, j'ai vu tout ce que tu as fais pour ma fille. Bien que sa ne m'enchante pas, je te donne sa main. Mais si tu la fais pleurer, je te ferais payer chère ! Elle est comme la prunelle de mes yeux, elle est ce que j'ai de plus précieux et ses larmes sont les dernières choses que je veux voir. Alors prend soin d'elle s'il te plait. Dit-il avant de quitter la salle.

Ulquiorra se met difficilement debout puis s'incline devant le capitaine commandant.

Ulquiorra — Arigato gosaimasu, Oto-sama.
Genryusei — NE M'APELLE-//
Mio — Merci ! To-chan !

Le vieille homme quitte la salle et retrouve devant la porte, presque tout les capitaines qui se tiennent en ligne et plusieurs shinigami de haut niveau. Genryusei rougit un petit peu puis regagne son quartier. Byakuya, Kenpachi, Henka, Yachiru, Renji, Ichigo, Rukia, Hisagi, Kira, Hanatarou, Toshiro, Rangiku, Ikkaku, Yumichika, Nemu, Mayuri, Ukitake, Kyoraku et pleins d'autre qui se précipite dans la chambre pour félicité les deux futur mariés. Les deux jumeaux saute dans les bras de leurs père et pleurent tout les trois. Mayuri lui était là pour examiné l'arrancar voulant faire de recherche sur l'individu. Une demi heure passe, les shinigamis évacuent la salle laissant la famille seule en eux. Ainsi se termine enfin la dure journée pour Mio et Ulquiorra. Les jumeaux approchent trois lits pour former un grand lit puis s'allongent près de leurs parents.

Mio — Vous êtres trop grand pour ça.
Yoshiro — Aller, s'il te plait, demain on ira dormir avec Jiji !
Ryuichi — Je veux rattraper le temps perdu.
Ulquiorra — Sa me va, racontez-moi ce que vous aviez fait depuis dix-sept ans. Dit le père à ses enfants.

Les Kurayori discutent jusqu'à tard la nuit de tout es de rien. Racontant tout ce qui ont fait depuis l’absent de leurs père. Ils deviennent enfin une famille complète.

Et le jour finit par se lever...

Point de vue d'Ulquiorra.

Quand je m'étais réveillé, je sentis mes bras tout en engourdis, à mes côtés, ma femme et mes enfants sont profondément endormis, se servant de bras comme oreiller. Mais ça ne me dérangeais pas. Je me sentais très heureux, et moins seuls. Je me rappelais, quand j'ai rencontrer Mio la première fois, elle avait les yeux si triste mais elle restait toujours si belle. Je suis surement tombé amoureux d'elle depuis le début, avec ses cheveux blanc et ses beaux yeux si étranges... Même si dix-sept ans ont passé, j'aurai cru qu'elle m'avait oublier. Au contraire... Alors que j'ai faillit la tuer... Elle m'a dit qu'elle était contente... Ah, j'ai même faillit tuer mon propre fils. Yoshiro et Ryuichi hein... Leurs yeux verts sont identique aux miens. J'ai eu si peur que qu'ils venaient d'un autre...

Fin Point de vue d'Ulquiorra


Après ses réflexions, Ulquiorra sort discrètement du lit et quitte silencieusement la salle. Il se dirige vers un jardin, croisant plusieurs shinigamis qui, par surprise s'incliner devant lui avec respect et ne semble pas lui en vouloir du mal. Il se dirige en suivant l’odeur qui lui rappelait celle de Mio, inconsciemment. Il passe devant un bâtiment et aperçois Henka entrain de faire des pompes, sous les regardes de son capitaine. Curieux il rentre dans la salle et interroge la petite fille aux cheveux rose, Yachiru, en commençant par saluer tout le monde.

Yachiru — Hen-chan est punie !
Ulquiorra — Punie ?
Yachiru — Oui, car elle avait trop bu.
Henka — Taichô... Je n'en peux plus !
Zaraki — 349, encore 1 aller ! Tu étais plus motivée à voire non ? 350 c'est déjà peu !
Henka — Alors c'est votre façon de traiter votre petite amie hein !?

Henka fait un dernier effort puis se relève rapidement pour emprisonner les lèvres de son capitaines. Ce dernier pris par surpris se met à rougir et engueule la jeune shinigami. La petite fille rigole, amusé par le comportement des shinigami, Ulquiorra sourit lui aussi.

Zaraki — Ulquiorra ! Félicitation pour ton mariage !
Ulquiorra — Mio a prévu ça toute seule... J'ai même pas eu mon mot à dire.
Zaraki — -rigole- Mon pauvre. Je m'inquiète pour toi, Mio est à présent la shinigami la plus forte de la soul socity. (Je ne voulais absolument pas je vous le jure mais avec les circonstance je m'étais obliger à dire cela T-T)
Ulquiorra — Au lieux de t’inquiéter pour moi. Je pense que ta petite amie risquerai de devenir ta femme et te surpasser sans que tu puisses t'en rendre compte avant.

Après ses paroles, Ulquiorra salut tout le monde avant de continuer sa route. Remarque que quelqu'un le suit. Il s'arrête puis fait face.

Ulquiorra — Vous avez besoin de quelques chose ? Kuchiki-san ?
Byakuya — J'aimerai juste m'assurer que tu n'as plus l'intention de retourner auprès de cet enfoiré de Aizen.
Ulquiorra — J'étais son bras droit car il m'avait fait un lavage de cerveau...
Byakuya — ... Allons nous promener.

Les deux hommes marches en direction du bureau du capitaine commandant. Tout en parlant des plans de Aizen et de leurs propres plans. Arrivé dans le bureau du capitaine commandant, ce dernier était habiller d'un magnifique Kimino bleu sombre.
Les deux hommes s'interrogent du regards le capitaine commandant en tenu traditionnelle et ne comprenne pas.

Genryusei — Qu'est-ce qui vous faites ?! La cérémonie est ce soir...
Ulquiorra — ... Hein ?
Genryusei — -agacé- Ton mariage...
Ulquiorra — HEIN !? MAIS PERSONNE NE M'A INFORMER !
Genryusei — Tout va bien idiot ! Ton costume est là.

Genryusei montre du doigt un kimono noir et gris. Sans qu'il ai eu le temps de dire quoi que se soit, les hommes l'ont déjà habiller.

Genryusei — Tu pourras enlever ton truc de la tête ?
Ulquiorra — Je.. ne veux pas et je ne peux pas.
Genryusei — Mio est si peu important pour toi ?
Ulquiorra — -A bout- je ferai ce que je peux, Oto-sama

Genryusei sort de la pièce laissant Ulquiorra et Byakuya seuls. Le capitaine du sixième division observe l'arrancar qui essaye d'enlever le crâne sur sa tête mais sa ne veut pas.

Byakuya — Abandonne, le capitaine commandant plaisantait, il savait que tu ne pouvais pas si non tu n'aurais plus ton pouvoir.
Ulquiorra — C'était une blague ?
Byakuya — Surement, qui sait... Ce costume me rend... Nostalgique.
Ulquiorra — Tu t'es déjà marié ?
Byakuya — Oui, une fois mais elle est morte... D'une maladie.
Ulquiorra — Si elle était vivante... Je t'aurai pas dis ça mais là, tu dois avancer mon vieux. Car si tu ne le fais pas, tu feras que souffrir et faire souffrir la fille qui t'aime.
Byakuya — La fille qui m'aime ?
Ulquiorra — T'es beau comme un Dieu et t'as de la classe, il y en a bien plus qu'une ! Mais dans tout cet tas, il y en a vraiment une qui t'aime vraiment pour ce que tu es et non pour ce que tu prétend d'être. Je vais être en retard, change-toi toi aussi. Dit Ulquiorra avec un clin d'oeil avant de sortir de la salle.

Il se diriger vers le reiatsu de sa futur femme. Mais fut attraper par ses fils et emmener devant un autel. Se trouve autour, tout les habitants de la Soul Socity. Tout les capitaines étaient présents. Mio était également près de lui, portant un magnifique kimono rouge et or. Elle était magnifique.
La cérémonie se passe à merveille. Tout semble aller pour le mieux. La nurriture, le saké, l'ambiance... Les zanpakuto se sont même matérialisé.
Les deux amoureux s'était éclipser. Henka et Kenpachi également, sans oublier Yoshiro et Ryuichi qu'on ne voyait plus.


Quelques semaines plus tard

Les deux jumeaux étaient devenus plus fort, Ichigo aussi, Henka aussi, elle se battait souvent contre son capitaine et ressort souvent avec mach nul. Genryusei semble très occupé avec les plans pour échouer ceux de Aizen. Car bientôt, la guerre va commencer.



___________________
« Tadaima :) »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Dernière édition par Mio Kurayori le Dim 21 Aoû - 20:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://shiroiakuma.1fr1.net
Emiya Shiro
Capitaines
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 33

MessageSujet: Re: Soul Socity — 6 Le sceau brisé.   Dim 21 Aoû - 17:41

J'aime bien :) même si y a Ulqui XD

J'aime bien ta façon d'écrire ^^

___________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« L’acier est mon corps, le feu est mon sang
J’ai créé plus d’un million de lames
Inconnu de la mort….
Ni connu de la vie…
Mon pouvoir abat une montagne,
Mon épée divise une rivière
»

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mio Kurayori
Capitaine Commandant
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 22
Localisation : Karakura

MessageSujet: Re: Soul Socity — 6 Le sceau brisé.   Dim 21 Aoû - 17:49

Merci beaucoup Shiro, quand sa vient de toi, sa m'honore complètement. Essaye de participer à mes Rp ;)

___________________
« Tadaima :) »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://shiroiakuma.1fr1.net
Kagayaku Tsuki
Capitaines
avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 21
Localisation : All Around The World

MessageSujet: Re: Soul Socity — 6 Le sceau brisé.   Dim 21 Aoû - 20:15

J'adore ! Félicitation MIOOOO-CHAAAANNN =D

___________________
Spoiler:
 

Sankyu Manon pour cette belle signature ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_______________________________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Huehue [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image].
_________________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mio Kurayori
Capitaine Commandant
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 22
Localisation : Karakura

MessageSujet: Re: Soul Socity — 6 Le sceau brisé.   Dim 21 Aoû - 20:16

AAAAAAAAAAAAAAAARIGATOOOO ♥

___________________
« Tadaima :) »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://shiroiakuma.1fr1.net
Moka Kagayaku
Capitaines
avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : Saint-Vulbas, Marcilleux

MessageSujet: Re: Soul Socity — 6 Le sceau brisé.   Lun 22 Aoû - 10:12

J'addoooooreeee !! BYAKU *_*
Revenir en haut Aller en bas
Mio Kurayori
Capitaine Commandant
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 22
Localisation : Karakura

MessageSujet: Re: Soul Socity — 6 Le sceau brisé.   Lun 22 Aoû - 11:02

Manon, faudra que tu écris ton RP avec lui, j'ai mis ce que Ulquiorra dit exprés pour toi.

___________________
« Tadaima :) »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://shiroiakuma.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soul Socity — 6 Le sceau brisé.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soul Socity — 6 Le sceau brisé.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Est-ce que je suis la seule à foirer mes pâtes brisées???
» Que faire d'une pâte brisé sans four ?
» recette de la pate brisé
» Muriel Déantoni [Fabienne du collège des coeurs brisés]
» Le collège des coeurs brisés (1992-1993)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem della Luna  :: Requiem della Luna :: Rôle Play-
Sauter vers: